La Canarde sauvage
journal local et satirique à parution plus ou moins mensuelle - participation libre

Accueil > Numéros parus > Numéro 26/27 : La paresse libre

3e ANNÉE

Numéro 26/27 : La paresse libre

Parution : pour Pois, 13e jour de Prairial 2017

jeudi 1er juin 2017, par La Canarde

Sur l’air de…

Et pourquoi donc est-ce que je bousculerais ma paresse congénitale à tenter d’écrire ce que Moustaki a si bien dit. Hein ?

Théodule

Nous prendrons le temps de vivre
D’être libres, mon amour
Sans projets et sans habitudes
Nous pourrons rêver notre vie

Viens, je suis là, je n’attends que toi
Tout est possible, tout est permis

Viens, écoute ces mots qui vibrent
Sur les murs du mois de mai
Ils nous disent la certitude
Que tout peut changer un jour

Viens, je suis là, je n’attends que toi
Tout est possible, tout est permis

Nous prendrons le temps de vivre
D’être libres, mon amour
Sans projets et sans habitudes
Nous pourrons rêver notre vie


Grâce aux soutiens de ses abonné.es, La Canarde sauvage a repris des couleurs. Merci à elleux !

Le thème de la prochaine Canarde c’est : « Fin d’artifices ». Merci d’envoyer vos textes et images avant le 25 du mois de juin…

Courriel : lacanardesauvage@free.fr


Au sommaire de La paresse libre :

Mérou pète les bulles
Mourons enfin, et qu’on n’en parle plus !
• Sur l’air de…
• Adjudant-chef Candotto (Écologie en marche & Majorité présidentielle)
Les ZA on en veut PLU ? À Saint-Michel-l’Observatoire la constestation s’organise…
La paresse libre. Encore heureux ! (les mots pour le dire)
Palmipède d’or à Meymac !
J’invoque des circonstances exténuantes
Tranches de réalité en sachets fraîcheur individuels
• Faut pas prendre La Canarde sauvage pour une grosse inculte ! (1) Ce n’est pas parce qu’il existe des cinéastes qui n’ont rien à dire qu’il faut interdire le cinéma
Les brèves du numéro
• Les dessins du numéro (voir ci-dessous).

Merci aux dessinateurs et photographes : FAÑCH, MAN, LAURAIN, DILEM, CHARB, RIBAUD, SOULCIÉ, CAPRON et anonymes.

L’ensemble des articles et des brèves du numéro sont mis en ligne quand nous en avons le temps…
Pour lire un journal, rien de mieux que le papier et l’encre.

Retrouvez La Canarde dans votre café ou sur les marchés de Forcalquier, Reillanne, Manosque, etc.. Aider à sa diffusion en nous demandant des exemplaires…

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0