La Canarde sauvage
journal local et satirique à parution plus ou moins mensuelle - participation libre

Accueil > Numéros parus > Les Très-Craints des Alpes > Très-craint des Alpes : le sous-préfet Zingraff

TRÈS-CRAINT DES ALPES

Très-craint des Alpes : le sous-préfet Zingraff

mardi 19 mai 2015

Notre sous-préfet préféré, à l’écoute des bas-alpins qui le lui rendent bien, a été désigné vox populi mais à bulletin secret premier très-craint des Alpes !

Suite à la cascade de démissions de conseillers municipaux dans la très charmante commune de Reillanne, le sous-préfet, pour qui ce qui est fait est fait et ne doit pas être défait, affirme cependant dans un entretien qu’il fera procéder à une élection intégrale. On ne voit pas bien comment il pourrait y couper, mais peut-être que ça va mieux en le disant ?
Mais ça lui fout les boules, tout ça. Pour lui les Reillannais n’ont aucune conscience politique et s’imaginent qu’on peut changer de municipalité comme de kleenex. Si les élus étaient un tant soit peu responsables, ils se seraient opposés à leur maire, pense-t-il, et on n’en serait pas là.
Gaffe à Zingraff, les Reillannais, vous l’avez énervé !

1 Message

  • Très-craint des Alpes : le sous préfet Zingraff Le 18 août 2015 à 13:57, par Cancanage !

    Par arrêté du 17 août 2015, le sous-préfet de Forcalquier, Pascal Zingraff, a convoqué les électeurs de la commune de Reillanne (Alpes-de-Haute-Provence) le dimanche 13 septembre 2015 pour élire 19 conseillers municipaux et 7 conseillers communautaires.
    À la fin de l’envoi, je touche !

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0