La Canarde sauvage
journal local et satirique à parution plus ou moins mensuelle - participation libre

Accueil > Numéros parus > Les urgences relatives des négligents (d’armes) de Forcalquier…

Les urgences relatives des négligents (d’armes) de Forcalquier…

mercredi 27 janvier 2016

Parti de Forcalquier (04) fin octobre pour marcher avec d’autres sur la COP 21 qui se tenait du 30 novembre au 12 décembre, un voyageur anti COP est enfin arrivé le 28 novembre à Paris. Le lendemain, il se fait arrêter place de la République, lieu de rendez-vous des antis, et d’une manifestation interdite. Placé en garde à vue, il apprend alors qu’il fait partie de ceux qui sont assignés à résidence depuis les attentats et qu’il n’avait donc pas le droit d’être là ! Surprise du voyageur qui se découvre fiché grand délinquant, stupeur des cops [1], obligés de le relâcher sans peine. La justice n’a pas été jusqu’à emprisonner et amender quelqu’un pour avoir enfreint une assignation non communiquée par les négligents d’armes !
Mais ce n’est que partie remise, car depuis que la chasse est ouverte au petit gibier rouge-noir, nous sommes de plus en plus nombreu.ses à être coupables.

En semant les pâquerettes

Notes

[1Flics en anglais…

Répondre à cette brève

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0