La Canarde sauvage
journal local et satirique à parution plus ou moins mensuelle - participation libre

Accueil > Numéros parus > Un pédiluve bien salé ?

Un pédiluve bien salé ?

lundi 29 février 2016

L’eau, ce bien précieux et « gratuit » attire la convoitise de sociétés qui comme le canal de Provence gère pour le syndicat d’irrigation de Forcalquier (SIIRF) [1] sa distribution à prix d’or aux consommateurs et aux paysans. Le maire de Mane invitait à reprendre en régie directe cette gestion pour « garantir le bon usage de l’argent public et la préservation des intérêts des collectivités » et s’opposait à la poursuite de la délégation du canal de Provence. Celui-ci, seul candidat (!) à la reprise, pour dix ans, de sa délégation, avait posé ses conditions : une augmentation de 40 % avant de concéder un geste commercial (seulement 20 % de plus !) en rognant sur le budget d’entretien… Jacques Depieds (qui n’est pas né de la dernière pluie) dénonce le fait « saugrenu [que la gestion] d’un barrage [qui devrait] être générateur de ressources conduit à [une augmentation] des charges ».
En l’absence d’une véritable mobilisation politique, les enjeux de cette bataille entre délégation privée ou régie directe se sont réduits à l’analyse comparée des coûts et à la crainte d’une responsabilité trop lourde pour le syndicat. Son président Noël Piton répètant à tue-tête le célèbre refrain libéral : il n’y a pas d’autres solutions, menait l’orchestre des « vendus », tandis que M. Depieds critiquait vertement les tentatives d’escroqueries du canal et proposait de se retrousser les manches !
Vote du SIIRF ce 26 février : 7 voix pour la délégation, 1 abstention et 5 pour la régie. Un recours des partisans de la gestion en régie est envisagé. Au pays des collines, il y a des gauches qui se perdent !

La Canardeuse

Notes

[1Le syndicat s’étend sur les communes de Dauphin, Forcalquier, Mane, Niozelles, Pierrerue, Saint-Maime, Saint-Michel-L’Observatoire et Sigonce.

2 Messages

Répondre à cette brève

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0