La Canarde sauvage
journal local et satirique à parution plus ou moins mensuelle - participation libre

Accueil > Numéros parus > À rebrousse-poil

À rebrousse-poil

mardi 8 novembre 2016

Claude Testanière, militant, était poursuivi en diffamation par le dispensable maire de Forcalquier. L’objet de la plainte ? Un billet de blog où il relevait en vrac quelques trahisons de Charlie Castaner (le service réa de l’hôpital de Manosque, le service public de l’eau, les fusillés de 14-18, etc.). Le baron du P$ utilise la justice pour faire taire la critique, mais il ne peut faire oublier l’anodine comparaison faite entre lui et le rhinolophe, chauve-souris endémique de la forêt de Pélissier [1].
Alors si Castaner exhibe fièrement sa moquette de poitrine, tout comme l’innocent chiroptère, la justice est restée ferme et lui a donné tort : il n’y a pas de diffamation. Mais le billet retiré suite à la plainte n’est toujours pas lisible, pourquoi ?

Les merles moqueurs du 44

Répondre à cette brève

SPIP | Conception & maintenance du site : Samuel Autexier | Se déconnecter | Espace privé| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0