La Canarde sauvage
journal local et satirique à parution plus ou moins mensuelle - participation libre

Accueil > Numéros parus > Grève de la fin à La Brillanne !

Grève de la fin à La Brillanne !

mercredi 14 février 2018

Le dernier agent de la Gare de La Brillanne-Oraison s’est mis en grève de la faim le 11 janvier dernier (et a déposé un préavis de deux mois) pour alerter les zélu·es sur la fermeture programmée de ce service public. En effet, Luc Héritier (Sud-Solidaires) voulait dénoncer par cette action l’absence de volonté politique des maires concernés (La Brillanne, Oraison mais aussi Forcalquier…) et de la majorité régionale qui préfèrent suivre les recommandations de la sncf plutôt que de tout faire pour conserver une gare dont l’activité est selon lui supérieure même à celle de Manosque.
Après deux jours passés à jeuner et à dormir sur le parking de la gare, il a suspendu sa grève (de la faim) et déclaré que les choses allaient rapidement bouger !

Le 2 février c’est encore près de 200 personnes qui se sont mobilisées en défense de la gare (un collectif des usagers va être créé) et pour que puisse se réunir autour d’une table, le gréviste, le maire de La Brillanne et le suppléant de la suppléante du député devenu ministre.
Il paraît que les zélus locos de la DLVA vont aussi se réunir pour parler de l’avenir de la gare, c’est dire si l’heure est grave !

La Canardeuse

Répondre à cette brève

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0