La Canarde sauvage
journal local et satirique à parution plus ou moins mensuelle - participation libre

Accueil > Numéros parus > Les mamelles de la renommée !

Les mamelles de la renommée !

jeudi 15 octobre 2015

La Mamelle (pour Maison des métiers du livre), « l’hôtel d’entreprises » inauguré par tous les Charlie en 2010 à Forcalquier, n’en finit pas de se vider ! Après les Ateliers d’or, Rectiligne, le Webographe, c’est Rapid compo qui partait l’hiver dernier usé par les promesses et entourloupes des tôliers.
Ce dernier est convoqué le 17 novembre au tribunal de Manosque par la Comcom pour des loyers impayés. Un procès qui voudrait surtout en masquer un autre. Celui qu’il mène, au tribunal administratif de Marseille depuis novembre 2014, contre des promesses non tenues… par M. Castaner et M. Garcin, président de la Comcom et trésorier d’Alpes de Lumière. Le premier au sujet d’une indemnisation suite aux travaux de voirie du secteur de Verdun ayant empêché les clients d’accéder à son atelier entre 2012 et 2013. Et le second pour des travaux d’impressions promis (mais jamais réalisés !) qui ont accentué des difficultés financières liées à un lourd investissement, réalisé lui, de 120 000 pesetas. Certains avocats ont confirmé au plaignant que les pièces étaient accablantes mais n’ont pas voulu plaider ce dossier arguant de leur incompétence face à ces personnes publiques. Charlie Castaner et Pinocchio Garcin seraient-ils plus connus qu’ils ne le disent au-delà du cercle des entreprises disparues ?
On saura donc bientôt si les promesses n’engagent que ceux qui les croient ?

Répondre à cette brève

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0