La Canarde sauvage
journal local et satirique à parution plus ou moins mensuelle - participation libre

Accueil > Numéros parus > Les Très-craint·es des Alpes > Très-crainte des Alpes : Cécile Bigot-Dekeyzer

TRÈS-CRAINTE DES ALPES

Très-crainte des Alpes : Cécile Bigot-Dekeyzer

(préfète du 05 banalement criminelle)

lundi 1er janvier 2018

Cécile n’a rien d’exceptionnel dans l’usage qu’elle fait de son pouvoir, banalement mauvais, et sans aucune conscience humaine : on la désigne donc, à son grand regret, à l’unanimité plus une voix, première Très-Crainte des Alpes de l’année 2018.

Bigot(e) et Kaiser(ine), c’est trop dans le même nom pour qu’on passe à côté. On aimerait bien que cette ancienne directrice des Pêches maritimes et de l’aquaculture ait été nommée préfète à Gap pour son côté Eaux et forêts, petits oiseaux et pêche à la truite. On a aussi fantasmé sur son passage au bureau du vin et des spiritueux. Mais on se doute que c’est le côté Kaiser qui a motivé sa nomination, en plein afflux (modéré, n’exagérons rien) de migrant·es à Briançon. Nous supposions qu’elle n’aurait aucun scrupule à driller les bleu·es pour qu’illes intensifient la chasse à l’homme noir : nous avions raison.

Gérard Collomb, le ministre des flics, a créé, par circulaire du 12 décembre, des « équipes mobiles » constituées d’agent·es des préfectures et de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (Ofii) ayant pouvoir d’entrer dans les centres d’hébergement d’urgence (115) et d’en virer les sans-papier·es. La kaiserine des Hautes-Alpes a joué la fayotte, et demandé aux directeurs des centres d’hébergement du 05 de dénoncer les migrant·es à ses services, histoire d’accélérer le processus de purification desdits centres. Pour l’instant, les soutiens aux migrant·es ont réussi à éviter qu’un Noir meurt congelé sur la frontière... mais la préfète en a marre d’attendre et met les bouchées doubles en ouvrant ce nouveau front pour pouvoir annoncer le plus tôt possible que les réfugié·es meurent de froid dans son département.

Source Médiapart et Le Monde

P.-S.

* La circulaire en question sur le site du GISTI : lire

1 Message

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0